Les femmes de Proust

« Je m’étais embarqué sur le sommeil d’Albertine. »
Marcel Proust, La Prisonnière

Interprété par Corine Linden (lecture) et Ismaïl Safwan (piano), nous allons faire connaissance avec certaines — les plus importantes — des femmes dont Marcel Proust fit un portrait au fil de son œuvre principale, “À la recherche du temps perdu”.
En observateur implacable et minutieux de cette société située à l’intersection des XIXe et XXes siècles, Proust nous emmène à la rencontre de diverses couches sociales au travers des portraits de Françoise, la servante de la famille ; sa grand-mère ; son premier amour d’enfant, Gilberte ; Odette, l’épouse de Swann... et bien sûr Albertine, son grand amour. Portraits pleins de tendresse mais épinglant les travers, petits et grands, des personnages.
L’écriture d’orfèvre se teinte souvent d’ironie et l’on découvre un Proust habile à manier l’humour et à délivrer, pour le plus grand plaisir du lecteur ou de l’auditeur, de nombreux traits subtils et savoureux.
La musique pour piano ("à la manière de" Reynaldo Hahn, Debussy, Satie...) ponctue en de brèves interventions ces portraits sensibles et évocateurs.

Corine Linden : lecture
Ismaïl Safwan : mise en jeu et piano

Prix de vente 2015/2016 (tarifs Hors Taxes, TVA 5,5%) : 1000€
En cas de plusieurs représentations dans le même lieu, tarif dégressif : nous contacter

Défraiements : selon barème SYNDEAC, pour 2 personnes
Transport : facturé au réel au départ de Strasbourg
En cas de tournée dans plusieurs lieux d'une même région, le tarif des transports à partir de Strasbourg sera réparti entre tous.

  administration